Partagez cet article avec vos amis :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ou comment le corps de la maman produit du lait au bon moment

Les femmes produisent du colostrum, un lait très spécial, dès le milieu de la grossesse et pendant les premiers jours qui suivent la naissance.

Puis immédiatement après la naissance, les hormones de la grossesse diminuent et la production de prolactine (l’hormone de la lactation) augmente. La montée de lait se produit bout de quelques jours et le lait maternel remplace petit à petit le colostrum.

Le lait est fabriqué tout naturellement après la naissance

Le réflexe d’éjection (il fait couler votre lait)

Lorsque votre bébé commence à téter votre sein, une autre hormone, l’ocytocine est libérée. Cette hormone provoque des petites contractions autour des glandes qui fabriquent le lait et autour des canaux qui poussent le lait vers le mamelon et donc vers la bouche de votre bébé. Ce mécanisme s’appelle le réflexe d’éjection du lait, l’hormone ocytocine permet aussi de contracter votre utérus qui revient ainsi plus vite à sa taille initiale.

Au cours d’une tétée il y a en général entre 3 ou 4 réflexes d’éjection ; certaines femmes les ressentent, mais en général on ne ressent que le premier et non les suivants.

Les tétées fréquentes sont importantes :

La production de lait est stimulée par le prélèvement du lait, c’est à dire par le bébé qui tète le lait ou par le fait de tirer le lait.

L’estomac des bébés est très petit au début, ils ont donc besoin d’être nourris très souvent et ces tétées fréquentes vont grandement vous aider à établir votre production de lait.

Après quelques temps, votre bébé et vos seins fonctionneront en parfaite harmonie, votre production de lait sera exactement en phase avec les besoins de votre bébé. Si bébé augmente sa demande au sein, le sein répondra naturellement en augmentant sa production. Plus votre bébé a besoin de lait , plus il boit de lait et plus vos seins fabriqueront du lait.

Les changements de votre lait :

La quantité de gras de votre lait augmente lorsque vos seins sont drainés. Ça veut dire que plus vos seins sont « vides » plus la quantité de gras est importante et donc plus les seins sont « pleins » et moins la quantité de gras est importante. Les bébés qui tètent efficacement obtiennent exactement le lait dont ils ont besoin dans des proportions parfaitement en adéquation avec leurs besoins. Ne vous inquiétez donc pas pour savoir si votre bébé reçoit assez de lait de début de tétée (non gras) et assez de lait de fin de tétée (lait gras) de toute manière c’est impossible de définir si le lait est gras au début ou pas tout dépend de comment s’est finie la dernière tétée.


Partagez cet article avec vos amis :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.