Partagez cet article avec vos amis :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Allaitement maternel

L’allaitement maternel se prépare avant la naissance de bébé

Préparer l’allaitement maternel pour le réussir c’est important

Vous êtes enceinte et vous souhaitez allaiter votre bébé ? L’allaitement maternel demande un peu de préparation. Alors, n’économisez pas vos efforts pour vous informer et vous préparer avant l’arrivée de bébé. Mais, peut être que vous pensez : je verrai bien ! De toute façon, on me montrera à la maternité. Alors, je ne peux rien faire maintenant puisque le bébé n’est pas là.

Mais je peux me concentrer sur l’accouchement, la layette et la chambre de bébé. Donc, je vous comprends, c’est bien normal de penser ainsi, beaucoup de futures mamans imaginent l’allaitement comme vous. Sauf que c’est une erreur, car comme pour tout autre sujet ou matière il y a un temps d’apprentissage.

Vous devriez arriver à la maternité avec des informations très claires à propos :

  • du rythme prévisible d’un bébé allaité.
  • de tout ce que vous pouvez faire pour éviter les crevasses.
  • une idée ultra précise de ce qui permet de savoir que votre bébé allaité mange assez.
  • une idée précise du délai que vous avez pour installer votre lactation et qu’elle s’installe bien.

Lors de l’apprentissage d’une nouvelle compétence, les conseils pratiques d’un expert peuvent vous mettre sur la bonne voie. Celle de votre réussite. Et surtout, vous aider à éviter les pièges parce qu’ils sont nombreux dans l’allaitement maternel.

Allaitement maternel questions

Les faux experts sont nombreux, ne les écoutez pas ! l’allaitement c’est facile avec les bonnes informations

Le matériel pour l’allaitement maternel, ce qu’il faut préparer avant la naissance

Vous n’avez pas besoin de matériel en particulier. Surtout n’achetez pas tout ce que vous voyez ! En effet, la réussite de votre allaitement ne dépend pas de votre niveau d’équipement, mais plutôt de vos connaissances. De plus, certaines choses ne servent à rien, d’autres peuvent être utiles.Donc, voici une liste sommaire de ce dont vous avez bien pour que l’allaitement maternel de passe au mieux.

La lingerie d’allaitement

Peut être un bon soutien gorge d’allaitement. Je dis peut être car certaines mères n’en portent jamais. Ceci dit, les seins peuvent tripler de poids pendant l’allaitement, si vous en portiez jusque là, je vous invite à poursuivre. Une brassière d’allaitement pour la nuit, surtout pour tenir les coussinets d’allaitement, c’est plus confortable qu’un soutien gorge.

Le coussin d’allaitement

Le coussin d’allaitement est inutile pour allaiter, si vous vous êtes offert un coussin de maternité il vous servira pour les tétées de nuit. Mais, ne l’utilisez pas posé sur vos genoux pour la tétée, ça ne sert à rien.

Les sucettes et les tétines

Comme il n’existe aucune tétine ni aucune sucette qui puisse être utilisée au démarrage de l’allaitement je vous suggère de ne pas vous équiper avant d’en avoir besoin. Et, en plus, vous n’en avez pas besoin le premier mois de vie de votre enfant.

Le tire lait

N’achetez pas de tire lait, les petits tire lait du commerce ne sont pas adaptés aux besoins des mamans qui allaitent des bébés malades ou prématurés. Dans ce cas un tire lait hospitalier est prescrit par le médecin.

D’ailleurs le tire lait n’est pas forcément indispensable pour allaiter, attendez de savoir comment vous allez poursuivre l’allaitement et si vous en avez besoin. Cette décision peut se prendre après la fin du premier mois lorsque vous y voyez plus clair et que la lactation est bien établie.

Allaitement maternel tire lait

Le tire lait doit être choisit selon le besoin, occasionnel, usage intensif ?

Le porte bébé ou l’écharpe

Comme tous les bébés allaités ou non allaités ont besoin de beaucoup de contact, vous pourriez envisager l’achat d’une écharpe ou d’un porte bébé physiologique. Et de suivre un atelier pour vous en servir correctement.

C’est mieux de le faire avant que votre ventre ne soit trop rond ou avant que bébé n’ait trois semaines de vie. Les monitrices de portage utilisent des poupons lestés qui permettent de reproduire le poids d’un vrai bébé. Apprendre pendant la grossesse est une bonne idée.

Les coussinets d’allaitement pour donner le sein sans douleur

Certaines mères trouvent pratique d’utiliser des coussinets d’allaitement pour absorber les petites fuites de lait qui se produisent souvent sur le sein opposé durant la tétée.

le soin des mamelons

On admet une légère sensibilité des mamelons les 7 premiers jours, pas plus ! Ni en temps ni en intensité. Certaines mères trouvent confortable d’utiliser une crème de protection ou des coquilles en argent, on évite ainsi la déshydratation du mamelon et on protège des bactéries, les éventuelles petites éraflures de débutante.

Ne mettez pas n’importe quoi sur vos mamelons, car bébé ne doit pas être gêné par l’odeur (donc goutez le) ni intoxiqué par des produits chimiques (lisez la composition).

Où et comment se documenter sur l’allaitement maternel ?

  • Méfiez vous des conseils de non experts, tout le monde a un avis sur l’allaitement au sein et surtout ceux qui n’y connaissent rien.
  • Suivez un cours de préparation à l’allaitement maternel avec une consultante en lactation. L’avantage c’est qu’elle ne fait que ça, c’est vraiment sa spécialité. Elle sera autant compétente pour les questions de démarrage que les questions de sevrage/reprise du travail. Vous pouvez aussi le faire avec une sage femme qui s’est spécialisée dans l’allaitement.
  • Un cours en ligne est aussi une bonne façon de se former aux bases de l’allaitement. Dans ce cas vous pouvez le faire à votre rythme et revenir sur les points plus nébuleux pour vous plusieurs fois, et avec votre conjoint. Inclure le partenaire est un des critère de réussite de votre allaitement.
  • choisissez vos lectures, les livres qui traitent de l’éducation ne sont pas adaptés. L’allaitement demande une solide connaissance de base, du bon sens et beaucoup d’amour.
  • La connaissance doit être centrée sur les questions de mise au sein, de prise en bouche, de prise de poids, d’établissement de la lactation. Le reste peut attendre.
Allaitement maternel bébé

Un cours en ligne peut vous permettre de vous former et d’inclure le papa facilement dans votre relation d’allaitement

Le choix de l’accouchement

Les médications utilisées durant l’accouchement influencent le démarrage de l’allaitement maternel. D’ailleurs les anti douleurs et les médicaments utilisés pour réaliser la péridurale passent la barrière placentaire. Ils peuvent rendre le bébé plus endormi.
La césarienne peut aussi compliquer un peu les démarrages de l’allaitement. La césarienne est une intervention chirurgicale à part entière et vous aurez aussi plus de difficulté à installer le bébé confortablement au début.

Si votre bébé ne veut pas ou ne peut pas téter tout de suite, n’en concluez pas qu’il refuse votre sein, il peut avoir besoin de plus de temps. Dans ce cas activer le plan B, celui qui vous permettra de bien démarrer votre lactation et d’inclure le bébé dans le processus dès qu’il est prêt.

Allaitement maternel accouchement

Si bébé ne peut pas téter dès la naissance, activez le plan B pour réussir votre projet d’allaitement maternel

La pratique du peau à peau pour l’allaitement maternel

Après la naissance, le seul endroit où votre bébé s’attend à être c’est contre vous. Pour cela, il a besoin de chaleur de sécurité et de temps pour commencer à téter. Et, la pratique du peau à peau est une méthode puissante à pratiquer absolument chaque fois que c’est possible. De plus, elle vous permettra de libérer plus vite et plus facilement les hormones de l’allaitement maternel. Ce qui se passe dans les 2 premières heures qui suivent la naissance conditionne la quantité de lait que votre bébé boira à J+4.

Conclusion, pour aller plus loin avec l’allaitement maternel

Vous vous posez encore des questions sur l’allaitement ? Vous voulez vraiment mettre toutes les chances de votre côté pour que l’allaitement se passe bien ? Pour ce faire, j’ai créé un accompagnement par email qui vous aidera à lever le plus de doutes possible sur la manière de démarrer l’allaitement.

Enfin, si vous voulez recevoir cet accompagnement gratuit, je vous invite à cliquer sur ce lien et à vous inscrire sur la page.

Je veux recevoir les conseils


Partagez cet article avec vos amis :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •