Sélectionner une page

En tout premier je voudrais dire que reprendre le travail est allaiter ce n’est pas seulement et uniquement être capable de fournir 100% de lait maternel au bébé, et que n’importe quelle quantité de lait maternel même un peu c’est bien. Ne vous mettez pas trop la pression !

Le principe de l’offre et de la demande c’est simple : le sein fabrique autant de lait que le bébé en a besoin.

Le corps est extraordinairement efficace, mais il ne fonctionne pas par télépathie ! pour qu’il fabrique il faut une commande !
Et la commande c’est la succion ! plus le bébé tête et plus sa mère fabrique de lait.
Donc clairement si la production de lait n’est pas suffisante, il suffit de laisser le bébé téter librement autant de temps et de fois qu’il le souhaite pour que la production s’ajuste.

Donc on est bien d’accord plus le lait est retiré des seins et plus ils fabriquent
Et à l’inverse moins les seins sont vidés et moins ils fabriquent de lait .

L’intervalle entre les tétées ou les tirages n’est pas important à un détail près, ne jamais laisser les seins se tendre parce que dès qu’ils sont pleins et tendus ils ajustent à la baisse la production de lait.

Il y a une bonne nouvelle : passé les 5 premières semaines, le bébé consomme en moyenne entre 750ml et 900ml de lait maternel par 24h et la quantité de lait nécessaire pour satisfaire ses besoins ne varie pratiquement pas entre 5semaines et 6 mois de vie.
(la variation est de 60 à 120ml ce n’est rien) donc il suffit de maintenir la production en place.
si la maman arrive à produire 900ml de lait et plus/24 ça veut dire que vous avez la capacité d’allaiter toute la première année sans souci.

Pensez à manger correctement lorsque vous reprenez une activité, souvent on s’oublie un peu. Prévoyez des repas qui se mangent d’une seule main , des choses nourrissantes comme ça vous pourrez tirer votre lait en même temps, des œufs durs et des petites tomates, votre sandwich préféré, de la viande froide avec des petits légumes ou des fruits, bref du bon et du nourrissant.

Revenons au concept de l’offre et de la demande:

Chaque maman a besoin d’un nombre particulier de tétées pour assurer la stimulation nécessaire pour que la lactation reste à son niveau le plus optimal.
Si vous notez le nombre de tétées par jour dans la dernière quinzaine de jours qui précède votre retour au travail vous aurez une idée de ce nombre.
(bon c’est valable uniquement si bébé accède au sein à volonté, s’il prend du poids correctement)

Ce nombre est personnel à chaque maman et l’idée c’est de conserver ce même nombre de drainage journalier, tétées et tirages confondus.

A savoir aussi que lorsque le bébé pilote vos seins, il prend en général 2/3 du lait disponible dans vos seins (jamais tout il laisse environ 1/3) et adapte son rythme pour maintenir ce dont il a besoin.

Un autre point à prendre en considération pour réussir, c’est la capacité de stockage de vos seins.
Certaines mamans ont une grande capacité de stockage, d’autres ont une moyenne ou petite capacité de stockage. Rien à voir en particulier avec la taille des seins.

Celle qui a une grande capacité de stockage aura un bébé qui prend peu de tétées parfois seulement 5 ou 6 par 24h alors que celle qui a une petite capacité de stockage aura plutôt un bébé qui prends plus de tétées moins grosses.

En fait cette capacité de stockage c’est combien de lait les seins sont capables de produire sur une seule tétée, mais c’est aussi combien de temps les seins peuvent attendre entre deux tétées. Si c’est une petite capacité de stockage alors les seins produisent peu de lait pour une tétée, l’enfant vient téter souvent et surtout les seins ne supportent pas d’attendre longtemps avant de devenir tendus, donc ça nous dit de combien de temps on dispose avant que les seins ne soient engorgés et ralentissent la production (c’est ce qu’on a vu avant)

Voici quelques exemples pour vous aider :

La maman qui tire 300 à 450ml de lait le matin avant de partir travailler a une grande capacité de stockage, son bébé se satisfait souvent avec seulement 4 à 5 tétées /24h et elle peut rester 10 à 12h sans tirer ou sans tétée sans se sentir engorgée
Et donc sans que sa lactation soit impactée et celle qui tire 30 à 60ml a un bébé qui tète plus que 9 fois et ne peut supporter de rester sans tirer que 4 à 5 heures…ce sont des exemples extrêmes il y a des intermédiaires bien entendu et vous saurez trouver votre tempo !

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.